Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Voir toute la liste

-30%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
133 € 190 €
Voir le deal

Aller en bas
Virginia della Jesolo
Virginia della Jesolo
Messages : 8
Date d'inscription : 07/09/2019

Le retour d'une reine Empty Le retour d'une reine

le Mar 7 Avr 2020 - 22:58
Virginia della Jesolo, ses trois enfants, ses gardes livadiennes, sa domesticité et ses fidèles prirent pied à Ludmilla sur la côte occidentale de Livadia.

La guerre était terminée. La Reine de Livadia s'en revenait en ses états et recevrait le Régent. Voilà pour l'histoire officielle. Dans les faits, il avait fallu que Kaljulaid donne son accord, le retour de la Reine ne pouvait que précéder le retour du fonctionnement normal de la monarchie et donc de la démocratie.

Virginia toucha le sol livadien tard dans la soirée. Elle eut presque un mouvement de recul quand elle distingua dans la pénombre une foule de personnes sur le quai.

" Vive la Reine ! Vive la Reine ! " criaient les badauds.

Alors la Reine, nadüréenne avant son mariage sût qu'elle était rentrée chez elle auprès des siens.

Cet exil, quatre longues années, avaient été terriblement éprouvants. Elle avait craint pour sa vie, celle de ses fils et pour celle de son mari. Dieux merci, l'armée avait tout rattrapé et tout sauvé. Il y avait eu une catastrophe pour Livadia et des souffrances indicibles pour ses enfants, mais enfin l'avenir semblait plus clair.

La foule hurla de joie et de bonheur en reconnaissant la jeune figure du Prince Royal. Il salua timidement la foule, encouragé par sa mère.

Tout à ce moment de communion, Virginia ne pouvait pourtant pas oublier l'essentiel. Elle avait perdu le Haut-Roi, celui qui régnait sur Livadia et sur son cœur. Cette douleur-là ne partirait jamais.

En rentrant dans la capitainerie, elle vit le Régent de Livadia. Elle fut un peu surprise. Elle s'attendait à voir un demi-dieu et elle ne vit qu'un gros homme.

Un gros homme qui en s'avançant vers elle la fixa d'un regard perçant et magnétique où brillait toute l'intelligence de celui qui avait saisi Livadia glissant à l'abîme pour l'en extirper. Derrière se tenait également le co-Régent, le prince Mikhaïl, qui l'accueillit avec une déférence digne des chevaliers zaxons du Moyen-Age.
Général Kaljulaid
Général Kaljulaid
Messages : 140
Date d'inscription : 01/11/2017

Le retour d'une reine Empty Re: Le retour d'une reine

le Mer 8 Avr 2020 - 1:13
On avait décidé que la Reine-Mère et ses enfants s'installeraient au palais de Koshka, la résidence d'été des souverains livadiens, distante de quelques kilomètres de Ludmilla.

Jadis, en Zaxe, lors des intronisations, le Régent tenait la bride du cheval du jeune Roi ou de la Reine . Point question ici de ressusciter ce cérémonial médiéval, on l'adapterait à la situation moderne.

Aussi, c'est un véhicule aux armes du Premier Fehér qui mena la Reine jusqu'à son palais.

_________________
Fehér Général Kaljulaid

Ex-Premier Fehér de l’état livadien
Ex-Régent de Livadia
Ex-Commandant en chef des Forces Livadiennes de Défense
Virginia della Jesolo
Virginia della Jesolo
Messages : 8
Date d'inscription : 07/09/2019

Le retour d'une reine Empty Re: Le retour d'une reine

le Mer 8 Avr 2020 - 1:27
On échangea quelques banalités, de celles qu'un Régent peut échanger avec une Reine-mère, de celles dont un dictateur de salut public peut s'entretenir avec l'épouse d'un Roi qu'il avait, de facto, détrôné.

La Reine-mère félicita le Régent pour ses succès, l'assura de sa plus haute estime et de celle de son défunt époux et montra son ravissement de voir ses états enfin sortis de la Guerre civile. Elle remercia également son cher cousin, le co-Régent pour sa loyauté sans faille et son abnégation à combattre les ennemis de la tranquilité du peuple livadien. De son côté, le Régent l'assura de sa fidélité et de sa loyauté et bénit le jour où la famille royale de Livadia avait pu rentrer chez elle.

- Fehér-Régent, je ne serai jamais assez heureuse de voir que vous avez sauvé la Livadie du péril rouge. La Couronne et la nation vous doivent une fière chandelle, et je vous soutiendrai publiquement. Vous savez que je n'ai jamais fait de politique, les reines de Livadia ne règnent pas, néanmoins, en qualité de Reine-mère, mes devoirs sont immenses, et je veux suivre en tous points l'exemple de la reine Ludmilla qui se retrouva dans des conditions un peu similaires à la mienne. Aussi, je dois vous demander avec bienveillance, mais non sans fermeté, votre plan politique pour la suite. Vous devez vous acquitter du pacte que vous avez passé avec le pays. Quand comptez-vous laisser votre place de Régent pour permettre l'accession au trône du Prince Royal ? De même, qu'en est-il de ce projet de réformes constitutionnelles ? Je tends à penser qu'il faut adapter notre constitution à la situation de notre temps, mais que voulez-vous faire exactement de notre pacte social.

Par ailleurs, s'adressant également au prince Mikhaïl, elle reprit.
- Par ailleurs, j'approuve sans réserve votre conduite ferme et virile à l'égard de ces criminels merksistes. Néanmoins, certains éléments de votre gouvernement m'inquiètent. Je crains que vous ne donniez trop d'importance à ces Lansquenets, qui, quoique valeureux et dévoués à la nation, portent une radicalité très éloignée de ma conception d'une Livadie zorthodoxe et démocratique. Qu'avez-vous à m'en dire ?
Général Kaljulaid
Général Kaljulaid
Messages : 140
Date d'inscription : 01/11/2017

Le retour d'une reine Empty Re: Le retour d'une reine

le Jeu 9 Avr 2020 - 17:25
Kaljulaid avait toujours regardé la Reine de Livadia comme une petite notable d'un trou nadüréen perdu, comme une petite avocate devenue Reine grâce à son charme.

Force était de reconnaitre qu'elle avait de la prestance, de la classe et une très haute idée de sa fonction. Assurément, elle se prenait déjà pour le Reine Ludmilla. Il fallait lui reconnaitre aussi un certain sens politique. Ce ne serait pas une jolie potiche enfermée dans le bel écrin de Koshka, elle avait un poids politique très certain, et elle ne se gênait pas pour lui mettre la pression.

Son souci de la transition était logique, son autorité bien légitime, mais cette propension à lui donner des conseils pour gérer la nation l'agaçait. Il s'en était très bien tiré sans elle !

- Votre Majesté. Je vous remercie pour toutes les gentilles choses que vous m'avez dites. Je n'ai fait que mon devoir de patriote livadien. La Providence m'avait placé là et je n'ai cherché qu'à être son outil zélé pour préserver les Livadiens et la Couronne. Je vais bientôt débuter la transition démocratique, conformément au pacte que j'ai passé avec la nation. Lorsque le temps sera venu, je rendrai mes charges, et S.A le prince Mikhaïl, en qualité de Régent, convoquera des élections libres et nommera un Premier Ministre. Ce dernier, s'il est de notre bord, proposera une réforme constitutionnelle qui offrira plus de démocratie et de représentativité au niveau des provinces, sans toucher aux prérogatives du Roi, du Parlement et du Conseil.

Pour le reste, les Lansquenets sont un groupe para-militaire qui a été dissous. Leur idéologie s'exprimera désormais dans les urnes. Je vous invite à la prudence. Gardons nous d'être trop pusillanime, c'est elle qui a jeté la Livadie dans le chaos. En un mot, ma Reine, la révolution nationale et patriote n'est pas encore achevée. La transition démocratique est pour après-demain, mais pas demain.

_________________
Fehér Général Kaljulaid

Ex-Premier Fehér de l’état livadien
Ex-Régent de Livadia
Ex-Commandant en chef des Forces Livadiennes de Défense
Virginia della Jesolo
Virginia della Jesolo
Messages : 8
Date d'inscription : 07/09/2019

Le retour d'une reine Empty Re: Le retour d'une reine

le Ven 10 Avr 2020 - 19:12
- Entendu, néanmoins, le Prince Royal approchant à grand pas de la majorité, son accession au trône sera quoiqu'il arrive le prélude de la transition démocratique sauf si vous l'engagez avant.

La Reine arriva chez elle. Elle reçut tous les grands serviteurs de l'état lors d'un déjeuner officiel. On s'échangeait des courtoisies et des banalités, mais le jeu politique était lancé. Le soir, Kaljulaid rentra à Livadia et la Reine resta à Ludmilla … espérant de tout cœur rejoindre au plus vite la capitale.
Contenu sponsorisé

Le retour d'une reine Empty Re: Le retour d'une reine

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum